m b v

21 ans et des poussières après la sortie de Loveless, sortie en pleine nuit du 3 février du nouvel album de My Bloody Valentine, à l’existence un jour duquel on n’avait plus cru jusqu’à il y a quelques mois. 21 ans et des poussières, et c’est comme si rien n’avait changé. Déjà les concerts de la tournée de reformation d’il y a trois ans étaient comme à l’identique de ceux de la tournée de 1991 ; et m b v (puisque c’est le sobre titre de ce nouvel opus) reprend plus ou moins l’affaire exactement là où Loveless l’avait laissée — les premiers titres semblent d’ailleurs tout faire pour confirmer ce sentiment ; tout ce temps n’aura été qu’une longue sieste de Kevin Shields, et rien d’autre. Rien de très nouveau sous le soleil, donc, mais un album de My Bloody Valentine, tout de même, qui derrière l’impression de reproduction plus ou moins à l’identique du modèle 1991 (il faut dire que le modèle a été inégalé depuis lors ; tant pis pour la surprise, alors) s’offre quelques embardées plus singulières, à l’exemple de la ryhtmique de ce (bien nommé ?) In another Way ou de la densité sonore du final (bien nommé ?) Wonder 2.

Les neuf titres de l’album (1. she found now 2. only tomorrow 3. who sees you 4. is this and yes 5. if i am 6. new you 7. in another way 8. nothing is 9. wonder 2) ont été postés sur you tube :

http://www.youtube.com/user/TheOfficialMBV?feature=plcp

L’album est achetable en divers formats sur http://www.mybloodyvalentine.org/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s