Motorama en concert à la Maroquinerie (Paris) lundi 25

Ce n’est pas que pour l’exotisme, celui de voir sur scène le premier groupe de ‘pop anglaise’ russe (et édité sur un label bordelais, à savoir les vaillants et de bon goût Talitres) — Motorama ayant l’originalité de venir carrément de Rostov-sur-le-Don, excusez du peu. C’est parce que Calendar, leur deuxième album paru il y a quelques mois, est un petit bijou, où les modèles cold-wave (Joy Division au premier chef) qui étaient au premier plan de leur premier album Alps se sont vus adjoindre une dominante plus pop 90s, limite Sarah Records. Drôle de mélange sur le papier, mais parce que concrètement le groupe mené par Vladislav Parshin (oui, c’est trop drôle à dire lorsqu’à l’écoute des chansons on les croirait tout droit venus de Manchester ! Pour le plaisir, la liste : Vladislav Parshin, Maxim Polivanov, Irene Parshina [oui, c’est la femme du leader, bien vu], Alexander Norets, Roman Belenkiy ; recorded in Rostov-on-Don, Russia) possède un art extrême de la mélodie, parce qu’il sait associer entrain et mélancolie, densité et légèreté, Calendar est un album qui s’installe en moins de deux dans la tête de son auditeur — un « copain d’album », comme on disait il y a pas mal d’années. Et comme le groupe a l’air de bien tenir la scène, ce serait sans doute manquer vraiment quelque chose de ne pas aller les voir lundi prochain (25 février), où ils passent en concert à la Maroquinerie, dans le cadre du Festival Nuit de l’alligator (en compagnie de Wovenhand et de Don Cavalli ; 19h30).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s