Le futur / le silence (Schulhoff)

Sculhoff - in futurum partition

Erwin Schulhoff, In Futurum (1919)

ce qui donne :

[Et bien sûr, coup fantôme n’aurait jamais trouvé ça si David Sanson (qui n’a jamais aussi bien porté son nom) ne l’avait pas déniché et publié ailleurs, un jour d’entreprise de  généalogie (ou, dixit, de recherche des « plagiats par anticipation ») des 4’33 » cagiennes ;

]

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le futur / le silence (Schulhoff) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s