41ºN 93ºW (Map Ref.)

On y était arrivé par là — cover, (MBV — My Bloody Valentine) :

: « Map Ref. 41° N 93°W »

Et on était rentrés dans le territoire de — Wire (1979, album 154) :

« An unseen ruler defines with geometry, An unrulable expanse of geography, An aerial photographer over-exposed To the cartologist’s 2D images knows. The areas where the water flowed, So petrified, the landscape grows. Straining eyes try to understand The works, incessantly in hand, – The carving and paring of the land, The quarter square, the graph divides ; Beneath the rule a country hides
[Chorus] Interrupting my train of thought Lines of longitude and latitude Define and refine my altitude
The curtain’s undrawn, Harness fitted, no escape ; Common and peaceful, duck, flat, lowland, Landscape, canal, canard, water coloured
Crystal palaces for floral kings, A well-known waving span of wings Witness the sinking of the sun, A deep breath of submission has begun.

Interrupting my train of thought Lines of longitude and latitude Define and refine my altitude. »

Et dire que c’est ça/là… :

https://www.google.fr/maps/place/41%C2%B000%2700.0%22N+93%C2%B000%2700.0%22W/@40.9999995,-93,15z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x0:0x0

Interrupting my train of thought, lines….

m b v

21 ans et des poussières après la sortie de Loveless, sortie en pleine nuit du 3 février du nouvel album de My Bloody Valentine, à l’existence un jour duquel on n’avait plus cru jusqu’à il y a quelques mois. 21 ans et des poussières, et c’est comme si rien n’avait changé. Déjà les concerts de la tournée de reformation d’il y a trois ans étaient comme à l’identique de ceux de la tournée de 1991 ; et m b v (puisque c’est le sobre titre de ce nouvel opus) reprend plus ou moins l’affaire exactement là où Loveless l’avait laissée — les premiers titres semblent d’ailleurs tout faire pour confirmer ce sentiment ; tout ce temps n’aura été qu’une longue sieste de Kevin Shields, et rien d’autre. Rien de très nouveau sous le soleil, donc, mais un album de My Bloody Valentine, tout de même, qui derrière l’impression de reproduction plus ou moins à l’identique du modèle 1991 (il faut dire que le modèle a été inégalé depuis lors ; tant pis pour la surprise, alors) s’offre quelques embardées plus singulières, à l’exemple de la ryhtmique de ce (bien nommé ?) In another Way ou de la densité sonore du final (bien nommé ?) Wonder 2.

Les neuf titres de l’album (1. she found now 2. only tomorrow 3. who sees you 4. is this and yes 5. if i am 6. new you 7. in another way 8. nothing is 9. wonder 2) ont été postés sur you tube :

http://www.youtube.com/user/TheOfficialMBV?feature=plcp

L’album est achetable en divers formats sur http://www.mybloodyvalentine.org/